Proxy transparent sur réseau Orange Mobile ?

Ça fait deux matins que lors de la consultation d’un site web depuis mon smartphone j’obtiens une page HTML d’Orange m’indiquant que « Ce service Orange est momentanément indisponible ».

Ce qui m’a interpellé, c’est que la synchro des mails en tâche de fond venait au même moment de m’afficher que j’avais deux nouveaux messages.

Cela semblait indiquer que le traffic HTTPS (utilisé pour la synchro Google Mail) fonctionnait, mais que le traffic HTTP (Web) ne passait pas, et donc qu’il était apparemment traité par Orange de manière différente du HTTPS.

J’ai donc lancé un VPN, et routé tout mon traffic dans celui-ci, et miracle, le site est accessible en HTTP sans problèmes.

Ça confirme donc que le réseau mobile d’Orange proxyfie (proxy transparent) et/ou inspecte (DPI) les requêtes HTTP, et accessoirement, que l’équipement responsable de ce traitement devait avoir du plomb dans l’aile.

J’en arrive donc à la conclusion que pour avoir le service, et la qualité de service, que j’ai souscrit auprès de mon opérateur, il est préférable que mon opérateur ne puisse pas voir, et différencier, mes connexions Internet : « Pour vivre heureux, vivons cachés ».

Ce contenu a été publié dans network. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*